AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Guide de la "Deutsch Touch"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Char d'assaut chaleureux
L'Admin

Messages RP : 196
Messages : 1141

Guide de la "Deutsch Touch" Vide
MessageSujet: Guide de la "Deutsch Touch"   Guide de la "Deutsch Touch" EmptyDim 22 Fév - 2:02

... ou comment donner un petit d'air d'Allemand à nos Allemands.




Dernière édition par L'Admin le Dim 21 Fév - 17:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com
Char d'assaut chaleureux
L'Admin

Messages RP : 196
Messages : 1141

Guide de la "Deutsch Touch" Vide
MessageSujet: Re: Guide de la "Deutsch Touch"   Guide de la "Deutsch Touch" EmptyLun 2 Mar - 1:07

I) Petit dico de l'allemand utile, et d'autres aides pour "parler" allemand

A) Le petit dico

Expressions militaires :
"Schiessen !"/"Schiessen sie nicht !/Nicht schliessen !" : "Tirez !" / "Ne tirez pas !"
"Schnell !" : "Vite !"
"Schneller !" : "Plus vite !"
"Halt !" / "Halten Sie !" : "Stop !" / "Arrêtez vous !"
"Rechts, um !" : "A droite, droite !"
"Links, um !" : "A gauche, gauche !"
"Stillgestanden !" : "Garde à vous !"
"Rührt euch !" : "Repos !"
"Gewehr ab !" : "Reposez arme !"


Titres :
Herr : Monsieur. En allemand, se place parfois devant le titre d'un officier supérieur lorsqu'on s'adresse à lui : on peut ainsi dire "Herr General" (exception pour la SS, où on ne donne que le grade). On ne dit jamais "mein General" (mon général)
Frau : Madame
Fraulein : Mademoiselle
Drache : Titre pour un dragon, parfois assorti de la race ("Bismarcksdrache Weimar" : race + s + drache) ou du grade ("Majordrache Storch"), ce qui est plus rare puisque seuls les dragons indépendants ont un grade.

Politesses :
Guten Morgen : Bonjour (le matin)
Guten Abend : Bonsoir
Hallo : Salut
Heil Hitler ! : Salut nazi, quasiment obligatoire. S'effectue avec le bras droit levé.
Sieg Heil ! : Une variante du Heil Hitler.
Jawohl : Oui ++, c'est le "oui" militaire.

Bitte (schön) : S'il te/vous plait (accentué) / De rien
Danke (schön) : Merci (beaucoup)
Gesundheit : A tes/vos souhaits (après avoir éternué)
Wie bitte ? : Pardon/Comment ?
Entschuldigung : Pardon/désolé
Wie geht's ? : Comment ça va ?


Comment appeler son supérieur ?
La Wehrmacht et la Luftwaffe sont deux armées traditionalistes, de discipline plutôt prussienne. On doit donc un grand respect à son supérieur : vouvoiement, grade avec Herr + Grade, ja à la sauce jawohl.
La SS est plus "cool", on peut généralement se tutoyer, le grade suffit... on évite toutefois de dire "tu" à un officier de rang très supérieur et qu'on ne connait absolument pas, au cas où.


Expressions idiomatiques :
Voir le site "Jongle avec les langues"


B) Prononcer l'allemand
Votre personnage, même s'il venait à être bilingue, aura peut être un accent, voir même un accent très fort. Ce petit guide de la prononciation vous permettra de mieux visualiser cet accent.

Orthographe française Prononciation allemande
Qu Kve
HPrononcé la plupart du temps
WV
VF
ZTs
CheAprès une voyelle : "r"
En début de mot : "che" (plutôt "ke" chez les allemands du sud)
-er-èr (parfois presque "a")


C) Le guide de la faute de français
Une petite aide pour faire des fautes bien allemandes en français !

  • Les genres ne sont pas les mêmes en allemand et en français. Par exemple, le soleil se dit "Die Sonne", et "die" est un pronom féminin.
    Sentez vous donc libres d'utiliser le masculin et le féminin très aléatoirement. Ainsi, le souris est mangé par la chat.
    Attention : cela ne s'applique pas aux personnes, car les allemands ont un mot masculin et féminin pour cela : la serveuse, le serveur... et ne vont donc probablement pas se tromper là dessus. Mais pour les animaux et les choses, ça marchera.

  • L'allemand possède des déclinaisons, c'est à dire que les déterminants et pronoms s'accordent. Par exemple, "ich", "mich", "mir" sont les déclinaisons de la première personne du singulier au nominatif, accusatif et datif, et peuvent se traduire par "je, "moi", "à moi".
    Cependant, certaines expressions allemandes ne sont pas traduisibles littéralement. Ex : helfen, qui signifie "aider", s'utilise avec le datif. On ne dit donc pas en allemand "je t'aide [je aide toi]", mais "je aide à toi [ich hilfe dir]".
    Pour des expressions pas trop courantes, vous pouvez donc mélanger un peu COI et COD. Ainsi, le colonel a appelé à toi [sous entendu : par téléphone] ou le capitaine a téléphoné moi.

  • L'allemand utilise peu la tournure "on" ("on mangea le fromage") très peu souvent, préférant le passif ("le fromage a été mangé"). Le passif se construit ainsi : [place 1] [auxiliaire] [reste de la phrase] [participe passé]. Parfois, cela peut donner des traductions un peu étranges...
    "Le fromage a par le chat mangé été."
    De plus, vous n'êtes pas obligé de placer le sujet en place 1.
    "Par le chat a le fromage mangé été."

  • De même, le verbe se place toujours à la fin dans les surbordonnée :
    "On m'a dit, que les dragon des vaches mangeaient."
    "J'ai lui frappé, parce que méchant il était a." (ici, la syntaxe est 100% allemande, mais ne vous sentez pas obligé d'en arriver là : il est peu probable qu'un allemand ayant assez de vocabulaire pour aligner une phrase soit à ce point ignorant de la grammaire française.)

  • Traduisez littéralement les expressions idiomatiques, ne serait-ce que pour rire un bon coup : imaginez la tête de votre interlocuteur français lorsque vous lui direz qu'il a "de gros raisins secs dans la tête" [la folie des grandeurs] ou que c'est "une affaire de saucisse" [une question vitale].
    Voici quelques sites de dictons, proverbes et expression idiomatiques : liste de proverbes, liste d'expressions idiomatiques expressions idiomatiques françaises et leur traduction.


Dernière édition par L'Admin le Sam 6 Fév - 17:02, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com
Char d'assaut chaleureux
L'Admin

Messages RP : 196
Messages : 1141

Guide de la "Deutsch Touch" Vide
MessageSujet: Re: Guide de la "Deutsch Touch"   Guide de la "Deutsch Touch" EmptyLun 2 Mar - 1:09

II) Quelques habitudes allemandes

1) A table

  • Les allemands, lorsqu'ils mangent des patates, les écrasent avec leur fourchette pour en faire de la purée plutôt que de les couper à la française. C'est un moyen comme un autre de repérer les espions.

  • Les allemands préfèrent la viande bien cuite à la viande saignante et cuisinent plutôt au beurre qu'à l'huile

  • Les aliments préférés des allemands sont la charcuterie, le pain (ils en ont plus de sortes différentes que les français), les Wurst (saucisses : plusieurs centaines de variétés), la bière (des milliers de sortes), le pain d'épice. Ils aiment la cuisine épicé, les mélanges de sucré-salé et d'aigre-doux, le fromage (surtout au lait de vache).
    Quelques plats typiques :
    • Le Sauerkraut : choucroute garnie
    • Les Knödel : boules de mie de pain et de pomme de terre
    • La Sacherorte : gâteau viennois au chocolat
    • Wiener Schnitzel : L'escalope viennoise, pannée avec du citron, de la confiture ou du beurre en accompagnement
    • Himmel und Erde : Plat de pommes et de pommes de terre
    • Le Sprotten : hareng fumé, surtout en Allemagne du Nord.
    • Rotkohl : Choux rouge rapé, mangé en salade.

      Quelques sortes de pains :
    • Le Weissbrot : pain blanc
    • Le Schwarzbrot : pain noir
    • Le Vollkornbrot : un pain aux céréales
    • Le Pumpernickel : un pain noir au seigle
    • Le Bretzel : pain salé


    Pour plus d'idées de plats, consulter l'article Wikipédia.

  • Les allemands ne mangent souvent qu'un seul gros repas par jour et mangent surtout du pain et de la charcuterie. Ils ne prennent qu'un seul plat à midi, et un plus gros le soir. Ils aiment aussi beaucoup les patisseries au goûter.
    Le repas de midi se prend souvent vers 14h, le repas du soir vers 19h. A Montreuil, les troupes mangent plutôt vers 13h et 19h.

  • Le petit déjeuner se compose souvent de thé ou de café, de tartines, de confiture, de fromage et de charcuterie. Il est très copieux.


Dernière édition par Admin le Lun 2 Mar - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com
Char d'assaut chaleureux
L'Admin

Messages RP : 196
Messages : 1141

Guide de la "Deutsch Touch" Vide
MessageSujet: Re: Guide de la "Deutsch Touch"   Guide de la "Deutsch Touch" EmptyLun 2 Mar - 21:08

III) La vie du soldat allemand à Montreuil

1) Ce que l'Allemand voit à Montreuil

  • En milieu rural, les fermes françaises sont très en retard sur les fermes allemandes, qui sont plus propres, généralement plus grandes, équipées de machines modernes (pour planter des patates, traire, des moissonneuses...). Pour le soldat allemand qui visite un hameau un peu pauvre, la campagne française, c'est un peu le tiers monde (mais un peu seulement).

  • D'ailleurs, les Allemands sont en général moins ruraux que les Français. Globalement, on trouve donc assez surprenant de voir tous ces français s'entasser dans leurs villages de campagne, d'autant que les conditions de vie n'y sont pas joyeuses : les habitations de Montreuil même étant bien plus fournies en sanitaires, la plupart des officiers préfèrent de très loin loger dans la ville ou à Sarnand.


2) Loisirs et tourisme

Même si les allemands de Montreuil ne sont pas là pour s'amuser, la vie leur est plutôt agréable, et ce pour plusieurs raisons :
  • La monnaie française est dévaluée par rapport à la monnaie allemande. Cela signifie, chers allemands, que vous êtes riches ! (mais pas trop non plus, les officiers gagnent évidemment plus que le soldat de base).

  • Des bars, restaurants, hôtels et cinémas sont réservés aux soldats allemands. Les prix y sont bas et généralement, tous les employés sont prêts à y parler allemand.
    A Montreuil, deux hôtels ont été réquisitionnés : Le Vue du Viers, un quatre étoile qui accueillait les touristes en hiver, et le Grand Café de la Place, dans le centre ville.

  • Beaucoup d'Allemands des familles aisées aiment le ski. Depuis le début de l'Occupation, on voit plus d'Allemands sur les pistes de fond de Montreuil que de Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com
Contenu sponsorisé



Guide de la "Deutsch Touch" Vide
MessageSujet: Re: Guide de la "Deutsch Touch"   Guide de la "Deutsch Touch" Empty

Revenir en haut Aller en bas

Guide de la "Deutsch Touch"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Code civil :: Aides de jeu :: En jeu !-